Guei Etienne, chef du village Bagohouo à Duékoué, satisfait après avoir élaboré une note de plaidoyer

Story

Guei Etienne est le chef du village Bagohouo à Duékoué, situé à proximité du parc national du Mont Peko à l’Ouest de la Côte d’Ivoire. Au sortir d’un atélier d’élaboration de la note de plaidoyer de son village, sous l’assistance de l’Organisation des Jeunes Africains pour le Développement et l’Emergence (OJADE), organisation bénéficiaire d’appui dans le cadre du projet Benkadi en Côte d’Ivoire, il s’est dit satisfait du processus. « Je suis véritablement satisfait parce que cela m’a appris quelque chose de nouveau. Le riverain du parc a toujours dit qu’il revendique mais comment orienter ses revendications vers les décideurs pour qu’ils sachent exactement ce que tu penses, c’est l’enjeu de ce que nous venons de faire.»

Le village Bagohouo, situé à proximité du parc national du Mont Peko a des griefs contre l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR), l’entité étatique en charge de la gestion du parc. La communauté villageoise se plaint des nouvelles limites du parc qui selon elle, l’empêche d’avoir désormais accès à ses plantations et s’inquiète du risque d’exode rural des jeunes devant cette situation.

 

CSCI-Benkadi

Related stories

Renforcer l’autonomie économique des femmes au Burkina Faso : Une formation transformative pour l’avenir

𝑫𝒆𝒗𝒐𝒊𝒓 𝒅𝒆 𝒓𝒆d𝒆𝒗𝒂𝒃𝒊𝒍𝒊𝒕𝒆́: 𝑩𝒆𝒏𝒌𝒂𝒅𝒊 𝑩𝒖𝒓𝒌𝒊𝒏𝒂 𝒅𝒂𝒏𝒔 𝒍𝒆𝒔 𝒍𝒐𝒄𝒂𝒖𝒙 𝒅𝒆 𝒍’𝒂𝒎𝒃𝒂𝒔𝒔𝒂𝒅𝒆 𝒅𝒆𝒔 𝑷𝒂𝒚𝒔 𝑩𝒂𝒔 𝒂𝒖 𝑩𝒖𝒓𝒌𝒊𝒏𝒂 𝑭𝒂𝒔𝒐

Commune rurale de Sido Benkadi Mène le plaidoyer

Location