Réserves de Biosphère de l’Ouémé et Mono: La feuille de route pour l’actualisation des PAG définie

Story

Le  projet Benkadi-Bénin de la PASCiB a organisé les 14 et 15 décembre 2022 à l’Hotel Bel Azur de Grand Popo l’atelier d’échanges des parties prenantes pour l’intégration de la dimension des changements climatiques dans la gouvernance des réserves de biosphère de la basse vallée de l’Ouémé et du Mono du Bénin. Cette rencontre a mobilisé les maires et les cadres de dix communes du Bénin notamment, Grand-Popo, Lokossa, Djacotomé, Abomey-Calavi, Cotonou, Sèmè-Kpodji, Aguégués, So-Ava, Dangbo et Bonou ; les cadres des ministères de l’eau, du cadre de vie, de l’enseignement supérieur. Les  ONG travaillant dans préservation de ces réserves de même que les associations des pêcheurs ont pris part à cette rencontre.

L’objectif de l’atelier a été d’échanger avec toutes les parties prenantes en vue de renforcer la résilience des écosystèmes et à améliorer les moyens de subsistance des populations au sein des deux réserves en relation avec la problématique du changement climatique, grâce à l’intégration des mesures concrètes d’AbE. Ainsi, les deux jours durant, les participants ont pu faire un état des lieux de la gouvernance des deux réserves d’une part  et d’autre part d’échanger sur les notions d’AbE dans la gouvernance des réserves naturelles. Cette rencontre a débouché sur la définition d’une feuille de route pour l’actualisation des PAG des deux réserves dont dispose le Bénin. Pour parvenir à ce résultat, plusieurs communications présentées par des experts, des échanges de même que les travaux de groupes ont permis aux participants d’avoir une meilleure compréhension de la gouvernance de ces réserves de Biosphères et l’intégration des aspects de changements climatiques.

Le maire des Aguégués, Marc GANDONOU, au nom de ses pairs, tout en montrant l’importance des actions concernées pour enrayer les effets néfastes des changements climatiques, a salué le grand rôle que joue le projet Benkadi piloté par la PASCiB.

Il est à noter que cet atelier participatif a été organisé en étroite collaboration avec le CENAGREF sous le leadership du point focal MAB Unesco pour définir la feuille de route de l’actualisation des PAG.

 

Avec BENKADI, Travaillons ensemble dans la même direction.

 

Related stories

Renforcer l’autonomie économique des femmes au Burkina Faso : Une formation transformative pour l’avenir

𝑫𝒆𝒗𝒐𝒊𝒓 𝒅𝒆 𝒓𝒆d𝒆𝒗𝒂𝒃𝒊𝒍𝒊𝒕𝒆́: 𝑩𝒆𝒏𝒌𝒂𝒅𝒊 𝑩𝒖𝒓𝒌𝒊𝒏𝒂 𝒅𝒂𝒏𝒔 𝒍𝒆𝒔 𝒍𝒐𝒄𝒂𝒖𝒙 𝒅𝒆 𝒍’𝒂𝒎𝒃𝒂𝒔𝒔𝒂𝒅𝒆 𝒅𝒆𝒔 𝑷𝒂𝒚𝒔 𝑩𝒂𝒔 𝒂𝒖 𝑩𝒖𝒓𝒌𝒊𝒏𝒂 𝑭𝒂𝒔𝒐

Commune rurale de Sido Benkadi Mène le plaidoyer